•  

    ©Lee Jeffries

    Donc Viva 4 Life se termine ce soir. 

    Pour ceux qui ne connaissent pas : la RTBF ( notre service public ami-es français-es) a enfermé dans un cube de verre sur une place à Liège,  3 animateurs radio et durant 144 heures ils récoltent des fonds pour les enfants pauvres de Belgique, avec pour parrain de l'opération Bénabar ( non, non on ne touche pas du tout le fond sans mauvais jeu de mots, c'est pas mon genre)......

    C'est Noël, ça rit, ça pleure.....Des ASBL viennent apporter leurs cagnottes, du club de foot du coin en passant par les majorettes. Et puis les patrons d'entreprises s'y mettent, donc on a du Mobistar par ci et puis bien évidemment les artistes par là , les frères Taloche, les p'tits machins de the Voice etc.... 

    Soit ! Joie du misérabilisme en temps de crise...

    Et oufti ! Y a du beau monde dans le cube : Rudy Demotte, président de la Fédération Wallonie Bruxelles,  qui remercie chaleureusement les animateurs pour leur courage ! Pas les pauvres hein, ça aurait été drôle non, les animateurs - tout va bien....

    Mais ce qui me dérange vachement plus, c'est que voyez-vous on coupe à tout va, partout, dans tous les sens, les subsides culture, les  subsides CPAS, on fait la chasse aux chômeurs etc, etc..... 

    ...Et du coup ce qui me la rend bien mauvaise celle-ci c'est une vague impression de gros,  gros foutage de gueule ambiant parce que si je résume : 

    - Le gouvernement coupe, censure des budgets publics destinés à la solidarité.

    - On monte des opérations caritatives privées, ok.... 

    - On diffuse ces opérations sur le service public réalisées d'ailleurs avec le secteur infrastructurel  public ?  

    - On appelle aux dons des privés, ces mêmes privés qui ont déjà donné au public ! ( oui vos impôts les gens ).

    Elle est pas belle celle-là comme guirlande de Noël?

    Et le plus drôle vous savez ce que c'est ? 

    C'est qu'en ouvrant la page d'accueil du site de la RTBF ce matin ( service public toujours hein pour ceux-celles qui suivent) ben on tombait sur ce titre-là : 

    "Viva for life ne va pas sortir 40 mille enfants de la pauvreté" et qui tire la bobinette? Christine Mahy, secrétaire générale du Réseau de lutte contre la pauvreté en Wallonie....

    De l'antinomie en temps de crise et plus si affinités.....                                                  

     http://www.rtbf.be/info/societe/detail_viva-for-life-ne-va-pas-sortir-40-000-enfants-de-la-pauvrete?id=8633119 

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique